Les mille vertus des tisanes

PETITE HISTOIRE

On pourrait dire que la tisane est le plus vieux remède de santé du monde. On connaît les tisanes depuis l’Antiquité: les Romains, les Egyptiens et les Grecs utilisaient les plantes pour se soigner, soit sur forme d’infusion avec des tisanes, soit avec des cataplasmes à base de plantes.

Différentes parties de la plante sont utilisées: racines, tiges, feuilles, fruits, graines et fleurs, préparées en macération, infusion ou décoction.

Au Moyen-âge, en Europe, les préparations de tisanes deviennent plus sophistiquées, et les plantes sont pour les médecins (apothicaires) l’une des principales sources d’apport pharmaceutique.

On appelle les plantes médicinales des « simples » ou « simple médecine ». leur culture était généralement pratiquée par les curés, dans des jardins clos, parce qu’à l’origine, cette médecine médiévale était inspirée du Livre de la Sagesse de la Bible, qui préconisait de connaître les vertus des plantes.

Hélas, les apothicaires préparaient des tisanes aux recettes secrètes et mystérieuses, ce qui leur valait des difficultés avec les autorités religieuses, qui les soupçonnaient de s’adonner à la sorcellerie.

Au XVIIe et XVIIIe siècles, on buvait des infusions pour accroître la fertilité. On pensait que boire certaines plantes accroissait la longévité, et pouvait même permettre d’atteindre l’immortalité.

L’utilisation de tisanes naturelles est le fruit de millénaires d’expérience.

De nombreuses civilisations ont développé leur usage à travers les siècles: Mésopotamie, Inde (médecine ayurvédique), Pérou (où la phytothérapie est reconnue officiellement), Chine (la pharmacopée chinoise traditionnelle recence plus de 100 plantes)…

Aujourd’hui, ce « remède de grand-mère » est devenu tendance, la recherche d’un bien-être et d’une santé optimale nous guide à nouveau vers le naturel et donc les plantes.

QUAND ET POURQUOI UTILISER LES TISANES DE PLANTES AUJOURD’HUI?

– entretenir un capital santé , maintenir une bonne santé sur tous les plans, c’est à dire entretenir le bon fonctionnement des organes, de tous les systèmes qui constituent notre organisme

– prévenir des fragilités de santé (ex. soutenir le système de défenses naturelles avant l’hiver, ou soutenir des fragilités allergiques au printemps)

– améliorer des troubles de santé, soigner des maux du quotidien et maladies légères(la toux, le rhume, les articulations raides, les mauvaises digestions, les problèmes féminins etc…)

– ressentir un état de bien être, tout simplement se faire plaisir; apporter de l’eau à son organisme est un bienfait de santé, la tisane bien chaude et parfumée en ses temps hivernaux est un plaisir.

MODE PREPARATOIRE

Mais pourquoi met-on les plantes dans de l’eau? parce que l’eau va extraire de la plante les principes actifs comme les tanins, les sels minéraux et certaines vitamines; ce sont ces composés qui agiront sur votre corps et vous apporteront les bienfaits de la plante.

La tisane est une préparation de plantes à base d’eau sous forme de DECOCTION MACERATION ou INFUSION.

Les différences entre ces 3 préparations:

  • Pour faire une infusion: mettre la plante sèche ou fraîche, légèrement fragmentée, dans de l’eau froide, puis, sur le feu, en couvrant, dès les premiers frémissement de l’eau, hors du feu, infuser 5 à 10 minutes suivant les plantes, en couvrant, puis filtrer (infusion réservée aux parties tendres de la plante: les fleurs,  les feuilles, les plantes aromatiques)
  • Pour une décoction: mettre la plante sèche ou fraîche dans de l’eau froide, que l’on porte à ébullition en couvrant, 3 à 5 minutes, jusqu’à 10 minutes, suivant les parties de la plante, puis, hors du feu, en couvrant on laisse infuser 10 minutes, puis filtrer (intéressant, surtout quand on doit utiliser l’écorce, la racine, la tige de la plante ou des feuilles coriaces).
  • Pour une macération aqueuse: laisser quelques heures ou plusieurs jours les plantes dans l’eau froide (pour les plantes ou les parties de plantes très fragiles, comme la mauve, la guimauve…). Une macération peut se faire également dans l’huile, le vin ou l’alcool selon le but recherché.

 – utilisez de l’eau « propre », minérale, ou eau du robinet traitée, encore mieux de l’eau de source

– dans le commerce , sur les paquets, sont indiqués généralement les temps d’infusion appropriés

– toujours démarrage à l’eau froide pour ne pas « choquer la plante ».

Quantités de plantes:

Quantité de plantes sèches ou fraîches:

– 1 cuillère à café pour une tasse d’eau

– 2 cuillères à soupe pour 1 litre et demi d’eau

Notes:

On peut en boire jusqu’à 2-3 tasses par jour en cure.

On peut en boire ponctuellement une tasse, ex. une tisane pour dormir avant le coucher, ex. une tisane digestive après repas, ex. une tisane anti-tussive, ex. le matin tisane tonus etc…

Les Tisanes se consomment chaudes ou froides, sucrées ou non.

RECETTES ET FOCUS SUR LES PLANTES

Je vous présente des recettes de tisanes, mélanges de plusieurs plantes. Ces recettes sont à moduler en fonction de vos goûts, et de la disponibilité des plantes. Les mélanges ne sont pas à suivre au stricto sensu, vous pouvez réaliser vos tisanes avec 2 ou 3 plantes seulement.

Cette liste est surtout faite pour vous guider sur les plantes et leurs sphères d’activités sur l’organisme.

CI= contre-indications

TISANE HIVER TRANQUILLE. Pour rester en forme sans problèmes respiratoires.

  • Lierre terrestre plante
  • Pensée sauvage plante FOCUS antimicrobien spectre large-sommeil-mucilage-dépuratif-états fébriles-voies respiratoires anti-inflammatoire
  • Framboisier feuille-FOCUS tonique -diurétique- anti-oxydant
  • Gentiane racine- FOCUS tonique et stimulante
  • Thym feuille
  • Cassis feuille
  • Coquelicot pétales
  • Orange douce zeste

TISANE DIGESTIVE ANTI FLATULENCES.Digestion rapide et agérable sans lourdeurs ni gênes.

  • Sauge officinale feuille
  • Anis vert semences
  • Romarin feuille
  • Origan plante
  • Basilic feuille
  • Thym feuille
  • Coriandre semences
  • Menthe poivrée feuille
  • Camomille romaine capitule-FOCUS flatulences-ballonnements-brûluresulcères d’estomac-ménopause-digestion-sédative régulatrice

TISANE SILHOUETTE. Accompagne une correction alimentaire en vue de retrouver ou garder un poids idéal.

  • Reine-des-Prés fleurs
  • Romarin feuille
  • Sureau fleurs
  • Vigne rouge feuilles
  • Pensée sauvage plante et fleurs
  • Pissenlit feuille
  • Menthe poivrée feuille
  • Orange douce zeste

TISANE DODO.Endormissement facilité, sommeil réparateur.

  • Oranger feuille
  • Verveine odorante feuille
  • Citronnelle feuille
  • Houblon cône
  • Angélique semences
  • Lavande fleurs
  • Tilleul bractées
  • Basilic feuille
  • Serpolet plante
  • Orange douce zeste

Par Sophie Prosha, aromathérapeute naturopathe.

Laissez nous un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.